Bredy mafana: le botox naturel.

bredes mafane
« Madagascar : l’île de beauté » (1/3).  Plongée au cœur de l’Océan Indien avec cette nouvelle mini-série.

Dans le livre Secrets de beauté d’Afrique, disponible au format Kindle sur Amazon, une île a particulièrement attiré notre attention tant elle offre, à elle seule, des actifs et rituels de beauté singuliers et efficaces. Découverte.

Origines de la plante.

Utilisées depuis très longtemps à Madagascar et dans tout l’Océan Indien pour ses vertus médicinales, les fleurs de Bredy Mafana ou Brede(s) Mafane (acmella oleracea) sont reconnues pour leur richesse en spilanthol, aux qualités anti-inflammatoires et anesthésiantes. En infusion ou à mâcher, le Mafane procure des sensations contrastées du piquant vers l’anesthésiant. Il est depuis longtemps préconisé pour calmer, voire soigner, les affections de la bouche (gingivites, abcès, carries, …), mais aussi pour son action apaisante sur les troubles digestifs et stomatologiques.

 

Freiner l’installation des rides d’expression.

En cosmétique, le bredes mafane a une capacité myorelaxante, à la fois rapide et progressive, qui permet une action antirides et relaxante en limitant les micro-contractions musculaires faciales à l’origine des rides d’expression (« pattes d’oie » et « rides du lion »). Il agit donc comme un Botox-like, un botox naturel, mais en douceur sans paralyser les muscles faciaux. Selon son dosage et sa durée d’utilisation, il permet un lissage et un défroissage de la peau, une diminution des rides existantes et de leur profondeur, et peut même empêcher l’apparition de nouvelles rides !

 

Vieillir sans une ride: oui, c’est possible!

20130709-194322

Renée Davis – 63 ans

Pourquoi le temps semble n’avoir aucune prise sur certaines femmes ?  Que dit la science et quels conseils pour maintenir une belle qualité de peau au fil des ans ?

Pourquoi a-t-on des rides ?

Les rides sont causées par des facteurs endogènes (vieillissement, patrimoine héréditaire) et exogènes (photo-vieillissement, habitudes de vie).

Inexorablement, au fil du temps, nos cellules se détériorent, vieillissent, meurent.  Perte d’élasticité, de fermeté, de substance…

Si les rides n’apparaissent qu’au-delà de 40 ans sur les peaux foncées, c’est pour 3 raisons biologiques principales.

  • Les peaux africaines, plus foncées, contiennent plus de mélanines. Elles sont naturellement mieux protégées contre les effets néfastes  du soleil (UV) et le stress oxydatif des cellules.
  • Les peaux foncées sont généralement plus grasses, la peau est mieux nourrie, plus souple, plus longtemps.
  • Le derme des peaux noires est plus dense : les fibres de collagène et d’élastine sont tellement compactées que les tissus ne s’affaissements pas.

Mais bien que le photovieillissement soit retardé, d’autres signes de vieillissement de la peau ne le sont pas, notamment les taches de vieillesse et des excroissances brunes inoffensifs connues sous le nom de kératose séborrhéique.

Comment retarder leur apparition ?

Quel que soit le phototype, les conseils restent les mêmes :

  • Protéger sa peau du soleil et utiliser un écran solaire
  • S’hydrater en buvant beaucoup d’eau
  • Appliquer quotidiennement des soins naturels ou crèmes cosmétiques anti-âge
  • Avoir une bonne hygiène de vie : ne pas fumer, manger sainement, bouger

Aider la nature : les injections de comblement des rides sur peau noire

Celles qui souhaitent « tricher » peuvent aussi se tourner vers la médecine esthétique pour effacer les rides et empêcher que d’autres ne s’installent.

Le comblement des rides consiste à injecter sous le sillon un gel qui va regonfler la ride. On utilise principalement l’acide hyaluronique, une protéine naturellement présente dans la peau, dont la tolérance est excellente. L’acide hyaluronique a de plus un effet de capteur d’eau qui va accentuer le gonflement du sillon.  On peut aussi utiliser l’hydroxyapatite de calcium dont la durabilité est meilleure.  En injectant le produit dans le derme, on comble le fond de la ride, dont le pli s’atténue ou s’efface en surface. Un résultat immédiat et durable, ce qui rajeunit et défatigue le visage.  Selon l’âge et l’importance des rides, le résultat dure de 6 à 18 mois. Du fait de la densité des peaux noires, les produits de comblement semblent tenir particulièrement longtemps. Le produit peut être injecté régulièrement, sans inconvénients.

En complément, on peut également pratiquer des injections de toxine botulique, une molécule extraite d’une bactérie, qui permet de bloquer la transmission entre le nerf et le muscle. Injectée dans la peau, elle entraîne un relâchement musculaire de la zone traitée, ce qui permet de détendre les rides liées à l’expression.  La contraction musculaire devient faible, mais reste possible (sauf erreur du praticien ou surdosage), pour conserver un minimum de mobilité des traits. Le résultat final n’est visible qu’au bout de 8 à 15 jours.  La toxine botulique est détruite en quelques mois par l’organisme. Les effets s’atténuent donc avec le temps, au bout de 6 mois.

Plus d’infos sur le site du Dr Pierre-Patrice Cabotin, dermatologue esthétique spécialiste des peaux noires.