Baramba: le pois de la jeunesse.

De l’aliment rustique à l’actif cosmétique high-tech.

Le pois Bambara (Voandzeia Subterranea) est une plante herbacée de la famille des Fabaceae, originaire d’Afrique tropicale et de l’Océan Indien, il pousse notamment à Madagascar où il est connu sous le nom de voanjobory. Très tolérant à la sécheresse et aux sols pauvres, il croît dans des conditions particulièrement hostiles. Le pois Bambara est cultivé pour ses graines ressemblant à des haricots. Les pois arrivent à maturité sous terre, comme les arachides. Ces légumineuses sont relativement riches en protéines (20%) et faibles en lipides (5%). Mais au-delà de leur composition nutritive, les pois Bambara sont très intéressants en cosmétique. C’est l’extrait de graines de pois Bambara (une de ses fractions protéiques) qui entre dans la composition des cosmétiques. Cet extrait breveté agit sur un large spectre de problématiques liées à la dégénérescence cellulaire.

Neuroscience : lutter contre la neurodégénérescence dermique.

C’est notamment la firme BASF Beauty Creation qui a mis en avant l’implication des fibres nerveuses pour redensifier la peau. Ils établissent le lien entre la qualité de l’innervation de la peau et la formation d’un épiderme dense et organisé, caractéristique des peaux jeunes. Il existe une relation étroite entre les fibres nerveuses et les cellules cutanées. Les nerfs cutanés peuvent moduler un grand nombre de fonctions au sein de la peau : vasomotricité, thermorégulation, inflammation, réponse immunitaire, croissance et différenciation des tissus… Le pois Baramba permet de booster l’innervation cutanée et stimulerait donc toutes ces réactions, et entre autres, le renouvellement cellulaire. Il lutterait ainsi contre le vieillissement de l’épiderme. Les tests démontrent en effet une redensification de l’épiderme de 10% en deux mois de traitement ainsi qu’une amélioration de l’éclat et de l’homogénéité du teint. D’autres études et brevets mentionnent le pois bambara comme un actif anti-âge global dont les effets sur la peau sont nombreux. – Préventif : protecteur dermique, inhibiteur de protéases (anti-pollution, anti-radicalaire, photo-protecteur), il retarde l’oxydation des cellules, empêche les enzymes de couper les liaisons peptidiques des protéines voisines et diminue les signes visibles de l’âge – Curatif : effet nutritif et adoucissant, tenseur, filmogène et réparateur du relief cutané, il atténue les rides visibles et raffermit la peau.

Crème Redensifiante par Sothys

En renouvelant sa gamme anti-âge, la firme cosmétique française a sorti l’an dernier une Crème Jeunesse Redensifiante à action spécifique contre la perte de vitalité et densité de la peau. Elle intègre ce fameux pois Baramba (en association avec l’actif star de la gamme, le tricomplex safran / sophora / peptides) dans une crème-émulsion à la texture à la fois dense et onctueuse, fondante au contact de la peau. Une crème à la senteur hespéridée, fleurie et délicatement poudrée. La promesse : une peau régénérée, un teint éclatant et plein de vitalité, comme redensifiée et, globalement, des signes du vieillissement cutané visiblement atténués.

 

Vous désirez découvrir plus d’actifs et de rituels de beauté issus d’Afrique?  Commandez maintenant notre dictionnaire Secrets de Beauté d’Afrique.

Beauté minérale: l’or (série 3/3).

Notre Dictionnaire Cosmétique des Actifs et Rituels de Beauté d’Afrique (disponible sur Amazon) vient d’être mis à jour avec l’ajout d’un chapitre et de fiches consacrés à la beauté minérale. Découvrez les étonnants bienfaits de la gemmo-cosmétique et de la lithothérapie. Quand les minerais et les pierres (semi) précieuses d’Afrique prennent soin de notre peau et de notre âme.  Article 3/3.

 

Le métal précieux.

L’or pur est le métal le plus précieux au monde. Il s’agit en fait d’une formation magmatique dont la couleur jaune dorée peut être modifiée en fonction de certains alliages pour donner du blanc ou du rose par exemple. Ses gisements principaux en Afrique vont de l’Afrique Centrale à l’Afrique Australe.

Jeunesse dorée.

On en retrouve en crèmes ou carrément en patches ou en masques-feuilles pour illuminer le teint. « Des travaux montrent que sous forme de nano particules, l’or a un effet sur la régénération de la peau car il active les microblastes capables de faire cicatriser la peau et réparer les micro-déchirures.  Ensuite, l’or va capter la lumière pour la transformer en chaleur et augmenter la microcirculation pour détoxifier l’épiderme en profondeur. Enfin, l’or améliore la fabrication du collagène, ce qui permet d’atténuer les rides et les taches.

L’or peut également être incorporé dans le maquillage en raison de son innocuité pour la peau mais aussi de l’intensité de sa couleur et de sa brillance. Des couleurs festives et chatoyantes longue tenue.

 

Le métal qui nous veut du bien.

Sur le plan émotionnel, l’or, selon la lithothérapie, aide à voir le côté positif des choses, à étancher sa soif de connaissance sur la beauté du monde, à développer l’amour inconditionnel et à réveiller le bonheur

 

 

Beauté minérale: la malachite (série 2/3).

malachite

Notre Dictionnaire Cosmétique des Actifs et Rituels de Beauté d’Afrique (disponible sur Amazon) vient d’être mis à jour avec l’ajout d’un chapitre et de fiches consacrés à la beauté minérale. Découvrez les étonnants bienfaits de la gemmo-cosmétique et de la lithothérapie. Quand les minerais et les pierres (semi) précieuses d’Afrique prennent soin de notre peau et de notre âme.

 

Le cuivre vert.

On retrouve des gisements de malachite essentiellement en République Démocratique du Congo, dans la province du Katanga et en Namibie. Il s’agit d’un cuivre carbonaté vert très utilisée comme pierre ornementale pour des objets de décoration ou de la bijouterie.

 

De la beauté à la jeunesse.

D’une couleur verte intense, la malachite est riche en cuivre, qui a démontré ses effets à plusieurs niveaux du processus «anti-oxydant» des cellules et anti-inflammatoire. D’une part, il piège les radicaux libres, d’autre part, il active les mécanismes de défense naturelle. Il n’est pas étonnant que, au-delà de sa belle couleur verte, les égyptiens employaient la malachite pour parer leurs yeux et les protéger des agressions extérieures et des douleurs oculaires.

 

Faire de sa force intérieure sa vraie beauté.

En lithothérapie, la malachite améliore la force, la pugnacité dans la défense de ses opinions, le courage et la capacité de persuasion. Elle endigue les émotions trop fortes dans les moments difficiles où nos émotions, nos peines, pourraient nous empêcher d’assumer nos responsabilités quotidiennes. Elle permet d’adapter ses idées et son discours pour qu’il soit compréhensible par tous. C’est la pierre de l’affirmation de soi et du charisme oratoire.
Envie d’en savoir plus? Découvrez Notre Dictionnaire Cosmétique des Actifs et Rituels de Beauté d’Afrique (disponible sur Amazon)

 

Beauté minérale: le diamant (série 1/3).

Diamant de beauté Carita

Notre Dictionnaire Cosmétique des Actifs et Rituels de Beauté d’Afrique (disponible sur Amazon) vient d’être mis à jour avec l’ajout d’un chapitre et de fiches consacrés à la beauté minérale.  Découvrez les étonnants bienfaits de  la gemmo-cosmétique et de la lithothérapie.   Quand les minerais et les pierres (semi) précieuses d’Afrique prennent soin de notre peau et de notre âme.

Composé de carbone pur, le diamant fait partie des quatre pierres précieuses. Bien connu dans des tons de couleur blanche et transparente, il existe aussi en différentes couleurs (jaune, noir, rose, bleu, vert… Il est utilisé en joaillerie mais également dans l’industrie (considéré comme le plus dur des matériaux naturels) et en cosmétique de luxe. Le diamant est extrait essentiellement d’Afrique Centrale à Australe.

 

L’éclat du teint grâce au pouvoir soft focus.

Réfléchissant fortement la lumière, les particules de diamant se logent dans le creux des rides et en atténuent visiblement la profondeur en réfléchissant la lumière. C’est l’effet soft-focus parfait du maquillage et des soins pro-jeunesse pour lisser les imperfections.

Dureté et douceur.

Considéré comme le matériaux naturel le plus dur au monde, le diamant, une fois réduit en poudre très fine peut être incorporée dans les scrubs pour une exfoliation mécanique ultra puissante.

Les pierres qui soignent.

En lithothérapie, le diamant est à la fois un amplificateur de vos propres capacités. Pierre de lumière, elle donne force, courage, créativité, clairvoyance… Il protège également des énergies négatives extérieures, le stress des autres ou les courants électromagnétiques.

 

 

(c) Carita

Aloe Ferox et tamarin : les actifs « hydra-minceur ».

aloe ferox

En période de forte chaleur, les pertes insensibles en eau et la transpiration augmentent significativement. C’est aussi la saison des tenues plus légères et des activités de plein air. L’été, nous avons donc des besoins accrus en hydratation et, souvent, des envies de minceur.

Un seul actif pour deux objectifs.

Hydrater une peau assoiffée.

Pour maintenir un bon taux d’hydratation, il faut à la fois augmenter ses apports en eau (en buvant et en appliquant des cosmétiques) et empêcher son évaporation (restaurer la fonction barrière de la peau).
Le flux hydrique est indispensable aux bons échanges à l’intérieur des différentes couches de la peau. Une peau bien hydratée apporte un confort quotidien, prévient les signes visibles de vieillissement cutané et empêche la peau de briller.

Affiner la silhouette.

Pour affiner la silhouette, une bonne hygiène de vie est nécessaire. Cela passe par manger sainement, faire du sport, bien dormir et, bien entendu, soigner sa peau. Les actifs cosmétiques et leur application en massage permet de jouer à la fois sur la réduction des amas adipeux, le drainage des liquides et la fermeté de la peau. Trois actions indispensables et synergiques.

L’Aloe Ferox : pour rester jeune et mince.

Poussant jusqu’en bordure du désert du Karoo (au Sud du Kalahari), l’aloe ferox est un trésor de la botanique sud-africaine. Cette plante impressionnante (elle peut mesurer jusqu’à trois mètres de haut) ne pousse qu’à l’état sauvage, dans un sol sablo-limoneux, en plein soleil.
Les feuilles de l’aloe ferox donnent deux sèves différentes. Une première, jaune, amère est utilisée comme diurétique. Mélangée à la pulpe des feuilles, elle est ingérée et produit un effet détox.

La seconde sève extraite de l’aloe ferox est un gel blanc, utilisée dans les soins de la peau. L’aloe ferox présente une concentration très dense en vitamines, oligo-éléments, acides aminés, enzymes… Il hydrate la peau intensément, stimule la synthèse du collagène et participe activement au processus de renouvellement cellulaire et de cicatrisation.

Tamarin : l’acide hyaluronique végétal.

Le tamarin est le fruit du tamarinier (Tamarindus indica). C’est un fruit tropical originaire d’Inde mais sa présence est attestée sur l’Ile de la Réunion dès 1700 et en Afrique. Ses gousses de couleur marron, sont consommées de multiples façons. C’est en effet un super-aliment contenant une multitude de vitamines et de minéraux.

Les graines de tamarin contiennent des xyloglycanes qui procurent une hydratation intense à la peau et la repulpe de manière visible. Le tamarin renforce l’élasticité, lisse les rides et les ridules.

Ces graines ont également un fort pouvoir laxatif. Le tamarin entre d’ailleurs dans la composition de certains médicaments destinés à faciliter le transit. Un complément alimentaire « minceur » naturel.

Les actifs cosmétiques naturels et les secrets de beauté du continent africain vous intéressent?  Procurez vous sans tarder le dictionnaire Secrets de beauté d’Afrique. Disponible en ebook sur Amazon.

Douceur africaine. Maîtrisez l’art du gommage.

L’Afrique est le continent qui a le plus développé l’art de l’exfoliation corporelle. Des gommages mécaniques (scrub), tantôt fines particules, tantôt accessoires, mais aussi des gommages chimiques (peeling) qui donnent aux femmes de tout le contient une peau magnifique.

Les bienfaits du gommage.

L’exfoliation permet de débarrasser la peau des cellules mortes qui s’accumulent en surface de l’épiderme et desquament. Cette technique permet de retrouver ou de maintenir une peau douce, lisse et lumineuse. Le grain de peau est visiblement affiné et le teint plus uniforme.

L’exfoliation stimule également le mécanisme de microcirculation pour une meilleurs oxygénation des tissus et un drainage des couches superficielles.

L’exfoliation permet aussi de régénérer l’épiderme et d’estomper ses imperfections : elle embellit l’aspect d’une cicatrice, elle estompe les taches d’hyperpigmentation, elle efface boutons et croûtes.

L’exfoliation permet une meilleure absorption (et donc efficacité !) des cosmétiques que l’on viendra déposer sur la peau ensuite.

Enfin, le gommage est l’allié de l’épilation. En effet, un poil qui repousse peut dévier de sa trajectoire de pousse et, au lieu de sortir en ligne droite par le follicule pileux, va s’enrouler sur lui-même et/ou pousser dans la peau sans arriver à la percer. L’exfoliation permet alors aux poils sous-cutanés d’être libérés.

Pas sans danger.

Tous ces bienfaits ne doivent pas faire oublier que les gommages peuvent aussi causer quelques dommages à la peau. Il est préférable de ne pas en faire plus d’une fois par semaine afin de ne pas fragiliser la peau. En le pratiquant, hormis sur les talons, il n’est pas nécessaire d’infliger un ponçage à la peau, surtout si la peau est déjà fragilisée. Une application circulaire tonique mais pas trop appuyée, sur une peau sèche ou humide, suffit. Enfin, le gommage destructurant le film hydro-lipidique de la surface de la peau, il est indispensable de nourrir et/ou d’hydrater ensuite la zone traitée.

Secrets de beauté d’Afrique.

Pour exfolier la peau, on peut utiliser plusieurs accessoires, tous issus du nord du continent : gant de kessa, éponge en loofah ou pierre d’argile mhakka. On peut également utiliser des minéraux ou végétaux (dont on utilise les fibres ou résidus) pour un gommage mécanique : sable, éclats de coquillages, sucre, café, écorce de coco… Enfin, d’autres actifs, non abrasifs, permettent une exfoliation chimique de la peau : papaye, ananas…

Si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à consulter la fiche détaillée de tous ces actifs et accessoires dans l’ebook Secrets de beauté d’Afrique : dictionnaire cosmétique des actifs et rituels de soin.

Gotu Kola: une peau dense et forte.

gotu kola
« Madagascar : l’île de beauté » (3/3).  Plongée au cœur de l’Océan Indien avec cette mini-série.  Dans le livre Secrets de beauté d’Afrique, disponible au format Kindle sur Amazon, une île a particulièrement attiré notre attention tant elle offre, à elle seule, des actifs et rituels de beauté singuliers et efficaces. Découverte.

 

Origines de la plante.

Le Gotu Kola (plus connu sous le nom de Centella Asiatica), est une plante herbacée rampante originaire d’Inde, cultivée surtout dans l’Est de Madagascar, en milieux humides. Parmi les plantes médicinales les plus réputées de Madagascar, le Gotu Kola, aussi appelé Talapetraka par les malgaches, est traditionnellement utilisé pour toutes les affections dermatologiques.

Un raffermissant cicactrisant.

Le Gotu Kola est un anti-inflammatoire et un puissant cicatrisant. Les extraits de l’herbe et de la tige sont utilisés en soins pour les peaux sensibles et irritées. Le Gotu Kola stimule la production de collagène et de fibroblastes, ce qui favorise la régénération des cellules, la réparation des tissus et la cicatrisation, ainsi que la microcirculation. C’est pour cela qu’on trouve la Gotu Kola dans des crèmes cicatrisantes, post-opératoires, après soleil…
Plante médicinale avant tout, les recherches scientifiques ont permis d’identifier deux de ses actifs principaux : l’Asiaticoside et le Madécassoside, aux propriétés cosmétiques antioxydantes et stimulants de la production de collagène. Il raffermit la peau. Il est donc aussi un actif clé dans les crèmes anti-âge et les crèmes raffermissantes.

 

Masonjoany : le masque-soin séduction.

masonjoany
« Madagascar : l’île de beauté » (2/3). P longée au cœur de l’Océan Indien avec cette nouvelle mini-série.

Dans le livre Secrets de beauté d’Afrique, disponible au format Kindle sur Amazon, une île a particulièrement attiré notre attention tant elle offre, à elle seule, des actifs et rituels de beauté singuliers et efficaces. Découverte.

 

Une pratique ancestrale.

Pratique ancestrale à cheval entre le soin et la séduction, le port du masonjoany est une tradition vivace dans les îles de l’Océan Indien et à Madagascar en particulier. On porte le masque pour quelques heures ou pour la journée, on y ajoute aussi des motifs décoratifs floraux.

Ce masque / maquillage est réalisé à base d’un mélange d’eau, de bois de santal (Santalina madagascariensis) finement râpé sur une pierre de corail et de végétaux. Le mélange détermine la couleur du masque (blanc ou jaune à rouge) : bois de santal clair ou rouge, curcuma, safran, ka de Madagascar, henné…

Plus qu’un maquillage.

Au-delà de l’aspect visuel de ce maquillage couvrant, le masque protège des rayons UV et des agressions extérieures. En plus, il permet d’assainir la peau par ses propriétés désinfectantes et antiseptiques, d’éliminer les tâches pigmentaires et d’éclaircir le teint.
Enfin, c’est un maquillage qui maquille la peau mais aussi l’âme. Le bois de santal de Madagascar (utilisé en encens et en parfumerie) présente des propriétés apaisantes, relaxantes idéales pour se sentir belle et bien dans sa peau.

Le sujet vous passionne ? Pour aller plus loin découvrez l’ebook Secrets de Beauté d’Afrique / Dictionnaire cosmétique des actifs et rituels de soin.

Bredy mafana: le botox naturel.

bredes mafane
« Madagascar : l’île de beauté » (1/3).  Plongée au cœur de l’Océan Indien avec cette nouvelle mini-série.

Dans le livre Secrets de beauté d’Afrique, disponible au format Kindle sur Amazon, une île a particulièrement attiré notre attention tant elle offre, à elle seule, des actifs et rituels de beauté singuliers et efficaces. Découverte.

Origines de la plante.

Utilisées depuis très longtemps à Madagascar et dans tout l’Océan Indien pour ses vertus médicinales, les fleurs de Bredy Mafana ou Brede(s) Mafane (acmella oleracea) sont reconnues pour leur richesse en spilanthol, aux qualités anti-inflammatoires et anesthésiantes. En infusion ou à mâcher, le Mafane procure des sensations contrastées du piquant vers l’anesthésiant. Il est depuis longtemps préconisé pour calmer, voire soigner, les affections de la bouche (gingivites, abcès, carries, …), mais aussi pour son action apaisante sur les troubles digestifs et stomatologiques.

 

Freiner l’installation des rides d’expression.

En cosmétique, le bredes mafane a une capacité myorelaxante, à la fois rapide et progressive, qui permet une action antirides et relaxante en limitant les micro-contractions musculaires faciales à l’origine des rides d’expression (« pattes d’oie » et « rides du lion »). Il agit donc comme un Botox-like, un botox naturel, mais en douceur sans paralyser les muscles faciaux. Selon son dosage et sa durée d’utilisation, il permet un lissage et un défroissage de la peau, une diminution des rides existantes et de leur profondeur, et peut même empêcher l’apparition de nouvelles rides !

 

Découvrez le livre « Secrets de beauté d’Afrique »

cover secrets de beauté d'afrique

Vieillir sans une ride, sublimer son regard, mincir naturellement… Autant de secrets de beauté transmis de génération en génération par les femmes de tout le continent africain. Du Maghreb à l’Afrique Australe en passant par les îles de l’Océan Indien, l’Afrique regorge d’actifs naturels aux pouvoirs cosmétiques extraordinaires; et ce, pour tous les types de peau et toutes les carnations.

Cosmétopée: la science du végétal-beauté.

Basé sur la cosmétopée africaine, ce livre est un dictionnaire cosmétique accessible au grand public et dans lequel vous retrouverez une large sélection des huiles, beurres, extraits végétaux, huiles essentielles et autres rituels de beauté issus du territoire africain.

Pour chacun de termes, vous découvrirez de manière synthétique son origine, ses utilisations cosmétiques et ses propriétés organoleptiques.

Trois portes d’entrée vous sont offertes pour partir à la découverte de ces secrets de beauté.

1.Un classement alphabétique par ordre croissant.
2.Un classement par propriété cosmétique, par objectif.
3.Un classement par bassin géographique.

Grands classiques et petites pépites.

Redécouvrez les grands classiques (argan, karité, cacao…) et laissez-vous émerveiller par de jolis trésors (gingembre bleu, marula, poudre de qasil…).

Disponible dès à présent sur Kindle

Vous pouvez feuilleter gratuitement les premières pages et vous procurer ce ebook en 1 click dès à présent sur Kindle au prix de 9,99€.