Baramba: le pois de la jeunesse.

De l’aliment rustique à l’actif cosmétique high-tech.

Le pois Bambara (Voandzeia Subterranea) est une plante herbacée de la famille des Fabaceae, originaire d’Afrique tropicale et de l’Océan Indien, il pousse notamment à Madagascar où il est connu sous le nom de voanjobory. Très tolérant à la sécheresse et aux sols pauvres, il croît dans des conditions particulièrement hostiles. Le pois Bambara est cultivé pour ses graines ressemblant à des haricots. Les pois arrivent à maturité sous terre, comme les arachides. Ces légumineuses sont relativement riches en protéines (20%) et faibles en lipides (5%). Mais au-delà de leur composition nutritive, les pois Bambara sont très intéressants en cosmétique. C’est l’extrait de graines de pois Bambara (une de ses fractions protéiques) qui entre dans la composition des cosmétiques. Cet extrait breveté agit sur un large spectre de problématiques liées à la dégénérescence cellulaire.

Neuroscience : lutter contre la neurodégénérescence dermique.

C’est notamment la firme BASF Beauty Creation qui a mis en avant l’implication des fibres nerveuses pour redensifier la peau. Ils établissent le lien entre la qualité de l’innervation de la peau et la formation d’un épiderme dense et organisé, caractéristique des peaux jeunes. Il existe une relation étroite entre les fibres nerveuses et les cellules cutanées. Les nerfs cutanés peuvent moduler un grand nombre de fonctions au sein de la peau : vasomotricité, thermorégulation, inflammation, réponse immunitaire, croissance et différenciation des tissus… Le pois Baramba permet de booster l’innervation cutanée et stimulerait donc toutes ces réactions, et entre autres, le renouvellement cellulaire. Il lutterait ainsi contre le vieillissement de l’épiderme. Les tests démontrent en effet une redensification de l’épiderme de 10% en deux mois de traitement ainsi qu’une amélioration de l’éclat et de l’homogénéité du teint. D’autres études et brevets mentionnent le pois bambara comme un actif anti-âge global dont les effets sur la peau sont nombreux. – Préventif : protecteur dermique, inhibiteur de protéases (anti-pollution, anti-radicalaire, photo-protecteur), il retarde l’oxydation des cellules, empêche les enzymes de couper les liaisons peptidiques des protéines voisines et diminue les signes visibles de l’âge – Curatif : effet nutritif et adoucissant, tenseur, filmogène et réparateur du relief cutané, il atténue les rides visibles et raffermit la peau.

Crème Redensifiante par Sothys

En renouvelant sa gamme anti-âge, la firme cosmétique française a sorti l’an dernier une Crème Jeunesse Redensifiante à action spécifique contre la perte de vitalité et densité de la peau. Elle intègre ce fameux pois Baramba (en association avec l’actif star de la gamme, le tricomplex safran / sophora / peptides) dans une crème-émulsion à la texture à la fois dense et onctueuse, fondante au contact de la peau. Une crème à la senteur hespéridée, fleurie et délicatement poudrée. La promesse : une peau régénérée, un teint éclatant et plein de vitalité, comme redensifiée et, globalement, des signes du vieillissement cutané visiblement atténués.

 

Vous désirez découvrir plus d’actifs et de rituels de beauté issus d’Afrique?  Commandez maintenant notre dictionnaire Secrets de Beauté d’Afrique.