Made in South Africa (4/4) : ENVIRON : Beautiful skin through Science.

Environ cosmetics

Acné, hyperpigmentation, rides, perte de fermeté, cicatrices, vergetures…  La philosophie d’Environ est de préserver ou récupérer une belle qualité de peau, quel que soit l’âge ou la couleur de peau, que l’on soit femme ou homme et ce, grâce à des produits high tech à la pointe de la dermo-esthétique.

Une marque technique de dermo-esthétique.

Proactive/Original, RAD, Interactive, Alpha Hydroxy, Ionzyme, b-active, Intensive, Evenescence,  Peeling LACM, Enrange (compléments alimentaires)…  Des noms hyper-techniques pour des produits qui le sont tout autant, habillés d’un packaging blanc et sobre.  On est clairement dans un univers médical.  Rien d’étonnant.  Environ a été créé par le Docteur Fernandes, chirurgien diplômé l’Université Witwatersrand de Johannesburg, spécialiste en chirurgie plastique et reconstruction.  Dès la fin des années 70, il prend conscience des mécanismes du cancer de la peau et de l’importance de la protection des cellules basales du derme.  Ayant constaté les effets positifs de certaines formes de vitamine A sur des patients atteints d’acné,  il commence à faire des essais sur la vitamine A (acide rétinoïque) et les anti-oxydants pour étudier leurs propriétés normalisatrices sur la peau et préventives du cancer.

En 1985 : les premiers pots de crème Environ étaient réalisés dans la cuisine du Docteur Fernandes.  Ensuite, aidé d’une petite équipe de chimiste en cosmétique, Environ adapte les formules et le processus de production pour assurer la stabilité des crèmes.  Le bouche à oreille et les publications scientifiques font le reste : Environ se développe de manière spectaculaire en Afrique du Sud et, dès 1989, en Suisse, puis au Japon.  A l’heure actuelle, Environ est distribué dans près de 60 pays à travers le monde.

Le secret : la pénétration des actifs pour un meilleur renouvellement cellulaire.

La peau est pourvue d’une barrière naturelle étanche, qui empêche les ingrédients d’y pénétrer. Lorsqu’on applique un produit sur la peau, celle-ci n’absorbe que 0,1 à 4% du produit, selon sa texture.  Afin de d’augmenter sensiblement le taux d’absorption par la peau des produits et apporter des résultats plus visibles, plus rapides et plus durables, Environ combine plusieurs techniques cosmétiques et techniques.  En institut, après un nettoyage et un peeling de la peau, l’appareil Ionzyme DF émet du courant électrique pulsé et des ultrasons pour propulser les actifs (et notamment la vitamine A) au cœur du derme pour permettre un meilleur renouvellement cellulaire de la peau. A domicile, c’est grâce au Cosmetic Roll-CIT, un rouleau pourvu d’aiguilles microscopiques qui perforent la peau, que les actifs pénètrent dans les couches cutanées.

Une formation ultra-poussée.

Environ est une marque très technique qui fut une des premières à décliner ses formulations avec des dosages progressifs : usage domestique, usage en institut, usage médical. C’est pourquoi les spécialistes des soins de la peau Environ suivent une formation intensive, de manière à pouvoir effectuer correctement l’analyse de peau et à pouvoir donner les meilleurs conseils.  Environ a d’ailleurs reçu plusieurs fois le prix « Professional Beauty Award » attribué à la « meilleure formation professionnelle ».

Pour en savoir plus sur Environ et ses distributeurs.

Une réflexion sur “Made in South Africa (4/4) : ENVIRON : Beautiful skin through Science.

  1. Pingback: Afro-entrepreneure: Nadège Katumba a créé Mes Cheveux Dans Ma Cuisine. | Panafrican Beauty

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s