Transformer le rasage en véritable soin.

rasage peau noire shave black skin

Parce que rasée de près ou savamment entretenue, la barbe est à la fois un signe de virilité, de coquetterie et d’affirmation identitaire.  Parce que se raser n’est pas anodin et peut entraîner de réels soucis dermatologiques.  Parce qu’il n’y a pas que la mousse à raser dans la vie.  Un post « barber shop » pour les peaux foncées et, plus largement, pour tous les hommes qui vivent au soleil.

Une nature problématique

De part leur nature, les peaux foncées sont sujettes à divers problèmes liés au rasage.  Elles requièrent donc davantage d’attention dans leur routine de soin.

  • Poil crépu : du fait de leur caractère crépu, les poils, étant incurvés, ont tendance à s’enrouler sur eux-mêmes.  Au lieu de sortir bien droit du follicule pileux, ils restent dans la peau et créent boutons, kystes, infections.
  • Cicatrisation chéloïde : en rasant ces boutons, des cicatrices se créent. Elles auront tendance à cicatriser en relief, ce qui accentuera encore les blessures lors des rasages suivants.
  • Hyperpigmentation : chaque bouton, coupure ou cicatrice laissera une tache foncée sur la zone.
  • Dénutrition et desquamation : en se rasant, on déstructure le film hydrolipidique de la surface de la peau. Privée de lipides, la peau devient rêche, elle desquame de manière plus ou moins importante selon les zones, d’autant plus pour les peaux denses qui ont tendance à produire davantage de cellules.  Visuellement, la peau devient grisâtre. 
  • Déshydratation : le film hydrolipidique étant mis à mal, les pertes insensibles en eau s’accentuent et la peau s’assèche. Elle perd en souplesse, elle s’affine, les rides marquent d’avantage.  Ce phénomène est naturellement accentué sous les chaudes latitudes africaines.
  • Hyper-sensibilité : agressée par des rasages successifs, la peau du bas du visage perd son biome naturel. Or, la peau a besoin de conserver certaines bactéries et probiotiques à sa surface afin de lui permettre de s’adapter efficacement et d’affronter l’environnement et les agressions extérieures (bactéries, UV, polluants, substances allergènes…).  Quand la fonction barrière est altérée la peau devient sensible, inconfortable, elle tire, devient douloureuse, elle rougit.  …si, si, même les peaux noires 😉

Avant le rasage

Le temps du rasage doit donc être un véritable moment de soin pour la peau.  Les bons gestes, les bons ustensiles et les bons produits sont donc indispensables pour entretenir une belle peau.  Ces conseils « au masculin » ne sont finalement très proches que ceux que l’on pourrait conseiller aux femmes qui optent pour le rasage de leur corps.

De manière générale, prenez soin de vous raser après la douche, les pores de la peau seront plus dilatés et permettront un rasage au plus près et vos poils humidifiés seront plus faciles à raser.

Avant le rasage, vous pouvez effectuer un gommage (pas quotidiennement !) de la zone pour retirer les cellules mortes et libérer le poil de son follicule.  Néoclaim propose un Polisseur Minéral Pré Rasage Gommant qui associe un sable volcanique (exfoliant), de l’huile de datte (réparatrice) et de l’aloe vera (apaisant) pour éliminer la surproduction de cellules et laisser la peau douce et saine.

Pour le rasage

La base est bien sûr un rasoir dont les lames sont de grande qualité et un respect scrupuleux des normes d’hygiène (ultra-personnel, nettoyage et séchage minutieux, durée de vie… ).  Un rasage doux et efficace se fait dans le sens du poil.

Pour les produits, là aussi, la qualité est de mise.  Non,non, non, il n’y a pas que les gels et mousses de rasage dans la vie ! Bien au contraire !  S’ils sont faciles et confortables, ils contiennent énormément d’allergènes (parabènes, Poly Ethylène Glycol, parfums), notamment l’isopentane, l’agent de gonflage de la mousse.

Nous vous donnons ici 3 soins, véritables coup de cœur qui vont transformer votre façon de vous raser et améliorer significativement la beauté et la santé de votre peau.

1. SHAVE – l’Huile de rasage de Dëw : l’huile de rasage Dëw améliore la glisse du rasoir, protège des irritations et des coupures, apaise la peau.  Elle s’utilise en huile de rasage sur peau humide et/ou en soin après rasage (et aussi après épilation).  Ultra concentrée, elle contient 100% d’actifs naturels  : huile de Jojoba et de Coco, Huiles Essentielles de Vétiver, de Ciste, de Clou de Girofle, de Pin Sylvestre, de Pin de Sibérie, de Bois de Cadier, de Lavandin et de Sauge Sclarée.  Des huiles essentielles spécialement sélectionnées pour leurs bienfaits nourrissants, anti-bactériens, anti-inflamatoires, cicatrisants, vivifiants et pour leur nature non photo-sensibilisante.  Ultra frais et assez virile, son parfum naturel fait du rasage un véritable moment d’aroma-olfactif.

2. Hydrating Shaving Cream d’Africology : une crème à raser très hydratante qui adoucit la peau et les parois des follicules pileux. L’huile de marula crée une barrière protectrice, ce qui rend le rasage plus glissant et plus facile. Naturellement parfumé avec des huiles essentielles et sans agents moussants chimiques agressifs, l’intégrité de la peau est maintenue. La nature riche en matières grasses de la crème assure un rasage sûr.  Les poils sont surélevés et ramollis.  La formulation douce prévient les irritations de la peau, même avec les peaux les plus sensibles.  Encore plus efficace en combinaison avec le Sérum Aloe Ferox comme après-rasage pour renforcer et hydrater la peau.

3. Do It Yourself : comme pour les cosmétiques, les alternatives ‘maison’ et bio existent. Je vous propose la recette de Vincent du blog consommer durable, qui vous indique comment réaliser vous-même votre gel de rasage écologique.

Ingrédients :  10 ml d’huile végétale + 10 ml de savon d’Alep liquide + 1 à 2 gouttes d’huile essentielle, menthe poivrée, arbre à thé ou lavande + éventuellement, quelques grammes de maïzena pour épaissir la préparation.

Mélangez le tout et conditionnez-le dans un récipient hermétique afin de le conserver correctement.  La texture obtenue après mélange sera assez proche du gel.  Appliquez une noisette du produit sur votre visage humide. Frottez pour faire mousser, et rasez dans le sens du poil pour éviter irritations et poils incarnés.

 Après le rasage

Ne pas oublier de bien hydrater la peau, de la protéger avec une protection solaire si l’on s’expose au soleil et, si on s’est légèrement coupé durant le rasage, passer une pierre d’Alun sur la zone.  Son pouvoir  hémostatique permet d’interrompre le saignement.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s