Namibie : Tamarind Nott a créé Mbiri Natural Skincare (4/8)

Mbiri natural skincare

Les régions désertiques de la Namibie regorgent paradoxalement d’actifs végétaux très intéressants. Tamarind (Tammy) Nott a créé Mbiri Natural Skincare en développant une gamme courte de cosmétiques bons pour la peau …et pour les communautés locales.

Myrrhe de Namibie, huile de marula et melon du Kalahari.

Dans un précédent article, nous mettions en avant les soins du désert .  Mbiri est une marque de soins de la peau 100% naturelle qui s’appuie sur trois actifs star : la myrrhe de Namibie tout d’abord, l’huile de marula et l’huile de graine de melon du Kalahari ensuite.

La myrrhe namibienne est endémique de la Namibie et est récoltée par le peuple Himba dans les régions désertiques du nord du pays.

La gamme, distribuée en Namibie, en Afrique du Sud, en Nouvelle Zélande et aux USA est courte. Elle compte un concentré d’huile essentielle de Myrrhe, une lotion corporelle, un gel douche et un baume pour les lèvres.
La marque est approuvée par The Vegan Society, est approuvée par Beauty Without Cruelty et est un partenaire accrédité de Phytotrade Africa, qui est une initiative de commerce équitable

Parcours d’entrepreneure.

C’est grâce aux travaux de sa mère (chercheuse dont le sujet d’étude était les plantes indigènes du Kalahari), puis, aux programmes caritatifs mis en place par celle-ci que Tammy Nott s’intéresse progressivement aux actifs locaux et aux femmes qui les cultivent et les utilisent. Notamment, une plante appelée Commiphora wildii, une plante dont la résine fourni une huile essentielle utilisée en parfumerie. Cette huile essentielle est connue sous le nom de Myrrhe namibienne
« J’ai terminé mes études en 2011 à Cape Town et je suis retourné à Windhoek en 2012. J’ai passé l’année à éditer des courts métrages. Cette année-là, ma mère m’a parlé d’un cours de production de savon et après ce cours, toute l’idée commerciale m’est venue. J’ai ensuite beaucoup expérimenté avec différentes recettes à base de myrrhe. J’ai remporté un concours d’innovation subsidié entre autre par l’Institut des ressources naturelles (NRI) et j’ai obtenu un fond de $ 35 000 pour démarrer mon entreprise. »

Série Spéciale: Femmes entrepreneures africaine.

Africology ou Malée (Afrique du Sud), House of Tara (Nigéria), Dëw (Maroc), Des Cheveux Dans Ma Cuisine (RDC)… A l’origine d’une marque, d’un concept, il y a toujours un créateur. Et dans le domaine cosmétique, souvent, une créatrice ! Qu’elles s’appuient sur l’essence des ressources naturelles et des compétences traditionnelles ou qu’elles innovent, elles sont actrices de l’industrie et prouvent qu’il n’y a pas que les grands groupes occidentaux qui ont leur place sur le marché. Durant les prochaines semaines, gros plan sur le Who’s who des femmes inspirantes, qui font bouger les choses en Afrique et rayonner le continent dans le domaine des cosmétiques et du bien-être. C’est parti pour une série spéciale : 8 pays / 8 femmes / 8 marques.

Cet article est inspiré et traduit librement avec l’aimable autorisation de nos amis de http://www.lionessesofafrica.com, site web qui promeut les femmes africaines qui font avancer le continent, tous secteurs d’activité confondus.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s